Le Ministère de la santé à nouveau sur la sellette

168

Les étudiants en médecine de l’Univesité d’Etat protestent contre la décision du Ministère haïtien de la santé d’ouvrir les registres d’inscription pour les spécialisations dans les hôpitaux publics aux facultés de médecine privées. Les protestataires accusent le Ministère de la Santé Publique et de la Ppopulation (MSPP) de vouloir greffer les facultés privées sur la structure de l’université d’Etat déjà défaillante, disent-ils. Les étudiants en médecine de l’Université d’Etat ont décidé de boycotter les inscriptions pour les spécialisations dans les hôpitaux publics qui s’achèvent cette semaine. Ils croient savoir qu’il revient aux responsables du décanat de la faculté de médecine et de pharmacie de conduire le processus d’inscription. Les étudiants protestataires appellent les responsables de la santé à revenir sur cette décision d’ouvrir les registres d’inscription aux médecins en formation des facultés privées. Ils annoncent une grande mobilisation pour contrer l’initiative du Ministère de la santé.