Le Ministre Gédéon Prend la Défense des Illégaux Haïtiens

175

‘ Je déplore que de telles informations soient diffusées via internet, mais si elles étaient vérifiée, le gouvernement haïtien prendrait les mesures conséquentes  » a déclaré le ministre haïtien de la santé Michaël Amédée Gédéon dans une interview accordée à Radio Métropole.Tout en se gardant de lancer des flèches en direction des ressortisants dominicains, Amédée Gédéon a affirmé que les risques de transmission sont les mêmes des deux (2) cotés de la frontière haitiano-dominicaine. Elle a rappelé que l’immigration représente un vecteur de transmission de plusieurs maladies contagieuses telles que le SIDA, l’hépathite B, la siphylis, la tuberculose. Le ministre de la santé publique a appelé les haïtiens à jouer la carte de la prudence face au déferlement des ressortissants étrangers.  » Si je devais prodiguer des conseils aux haïtiens, je leur aurais demandé de jouer la carte de la prudence  » a déclaré Mme Amédée Gédéon. Le ministre haïtien de la santé publique dit attendre une note officielle des autorités dominicaines sur les informations diffusées par des agences de presse via internet pour réagir. En attendant elle s’est contentée de faire des commentaires en tant que médecin. Le ministre dominicain de la santé Jose Rodriguez Soldevilla aurait déclaré la semaine dernière que les illégaux haïtiens tranmettraient certaines maladies contagieuses telles que le SIDA , la toux, la siphylis , le paludisme et avait annoncé la prise de mesures de retorsion contre les réfugiés haïtiens.

Publicité