Le parti de René Préval en course pour la majorité au Sénat.

246

Le parti Lespwa du président élu, René Préval, est la seule formation politique qui pourrait obtenir une majorité au sénat à l’issue du second tour des élections législatives.Après dépouillement de 90 % des procès verbaux par le CEP le parti Lespwa avec 15 candidats en lice sera le mieux représenté au second tour des sénatoriales suivi du parti Fusion 8 candidats, les partis Union de Chavannes Jeune ,OPL et Lavalas comptent 5 candidats chacun.Rudloph H Boulous,candidat de la Fusion dans le Nord-Est a réalisé le plus gros score du premier tour avec 46% des votes aucun autre candidat n’a franchi la barre des 40 % le 7 février dernier.Les candidats de Lespwa ont remporté les élections dans l’Ouest,Le Centre,Le Nord ,le Sud-Est et les Nippes alors que la Fusion a remporté le scrutin dans la Grand Anse et le Nord Est.La prochaine lesgislature pourrait enregistrer le retour d’anciens élus tels Kelly Bastien dans le Nord ,Joseph Lambert dans le Sud-Est et Evaliere Beauplan dans le Nord Ouest.9 candidats de Lespwa sont en ballotage favorable pour le second tour alors qu’un nouveau parti Latonit en Action de Youri Latortue est en passe de compter 2 sèges au sénat.Parmi les déçus du premier tour on notera le parti Konba solidement implanté dans le Centre et qui ne compte que 2 candidats en ballotage défavorale et le Mochrena dont le siège est aux Gonaïves qui ne compte que 2 candidats en ballotage défavorable dans l’Artibonite.

Publicité