Le RNDDH, victime d’une attaque armée, exige une enquête policière

272

Le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) a récemment dénoncé une attaque armée survenue le 18 août dernier au sein de ses locaux situés à la ruelle Rivière, Port-au-Prince. L’incident, survenu aux alentours de 14 heures, impliquerait un agent de la police frontalière accompagné d’un individu fortement armé, d’après les informations fournies par l’organisation. Le RNDDH a rapidement réagi en adressant une lettre à l’inspection générale de la police nationale, appelant à une enquête rigoureuse.

Cet acte de violence a pris place après la publication d’un rapport par le RNDDH détaillant les actes de violence survenus à Port-au-Prince et dans la région du bas-Artibonite. Les responsables de l’organisation condamnent fermement cette attaque et prennent cet incident avec la plus grande gravité. Ils exigent que l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPNH) mène une enquête approfondie pour élucider les circonstances entourant cette agression.

La Fondation Je Klere (FJKL), dans une note publiée le 23 août 2023, a exprimé sa profonde consternation face à l’attaque perpétrée contre les locaux du RNDDH. La FJKL a condamné cet acte répréhensible et inacceptable, soulignant les sérieuses menaces pesant sur la liberté d’expression en Haïti. La Fondation appelle instamment les autorités compétentes à identifier, localiser et traduire en justice les responsables de cette agression odieuse.

En ces temps critiques, la FJKL encourage vivement les militants du RNDDH à ne pas se laisser intimider par de tels actes de violence. L’organisation insiste sur l’importance de la défense des droits fondamentaux et de la liberté d’expression pour la démocratie et la justice en Haïti.

Alors que l’appel à une enquête minutieuse se poursuit, la situation soulève des préoccupations majeures quant à la protection des défenseurs des droits humains et à la préservation des valeurs démocratiques au sein du pays. Les prochaines actions des autorités et la réaction de la société civile joueront un rôle crucial dans la quête de vérité et de justice dans cette affaire.

Marvens Pierre

Publicité