Le secteur vodou exprime sa colère contre Martelly

120

La confédération des Vodouisants haïtiens rejette la désignation de Carline Viergelin comme représentant des secteurs vodou et paysan au sein du Conseil Electoral Provisoire (CEP).La Présidence haïtienne a déjà informé le CEP de la désignation de Mme Viergelin. Des responsables de la confédération des vodouisants ont admis que Mme Viergelin soit une mambo mais soutiennent qu’elle ne représente pas cette religion.Elle a obtenu un job qui apporte des rémunérations, a dit un porte parole du KNVA faisant valoir qu’il faudrait une autorisation officielle des leaders des départements pour une désignation. Les leaders du Vodou soupçonnent le chef de l’état d’avoir orchestré cette stratégie afin de nommer Mme Viergelin.C’est un désordre du guédé Martelly, a dit M. Jophene Lundi. Le guedé est un esprit qui provoque des désordres lors des cérémonies vodou. Martelly est conduit par un esprit Guédé il faut quelqu’un qui soit guidé par un esprit Ogou pour diriger le pays, a insisté M. Reginald Bailli, dirigeant de l’organisation Zantray. Les dirigeants du vodou haïtien déplorent le comportement du chef de l’état et n’entendent réaliser aucune protestation vaine. Il a fait montre d’irrespect envers le secteur vodou, regrettent-ils. Les dirigeants du vodou haïtien refusent de participer au CEP arguant que l’institution décriée avait été mise en place sans leur implication.Ils rappellent que le président Martelly avait refusé de nommer un des deux representnats désignés par l’Ati Beauvoir. Par ailleurs le secteur paysan n’aurait pas pris part aux négociations pour la désignation d’une personnalité devant remplacer Néhémie Joseph. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité