Le SIDA n’est pas un jeu,les footballeurs haitiens le disent en jouant.

400

Pour lutter contre le SIDA , tous les moyens sont bons . ”Ann Bloke SIDA ”, voilà un slogan qui a su motiver dirigeants, joueurs et fans du ballon rond qui se sont donnés rendez-vous au stade Sylvio Cator pour dire non à la pandémie mais aussi prendre part au beau spectacle de foot-ball offert par quatre (4) clubs de première division . Informer , conscientiser et mobiliser enfants , jeunes et vieux dans la lutte contre le SIDA, telle est la mission que s’est donnée l’Alliance pour la Survie et les Droits de l’Enfant “Konesans Fanmi se Lespwa Timoun “ qui a confié aux foot-balleurs haitiens participant à ce tournoi de foot-ball à l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le SIDA , ce samedi 1er décembre . Avant , pendant et après les rencontres ,les joueurs prennent le micro pour inviter les spectateurs à adopter une attitude responsable face à ce fléau. Mais le spectacle sur le terrain n’est pas pour autant négligé. Le mercredi 28 novembre , le Racing Club Haitien a battu le Roulado de la Gonave 2-0 deux buts signés Samuel Elie (44ème) et Dieuferne Télamour (65ème). Le jeudi 29 novembre, le Violette Athletic Club s’est imposé aux tirs au but 4-3 face au Cavaly de Léogane ,les équipes n’avaient pu se departager durant le temps règlementaire, 2-2 . Le Violette et le Racing s’affronteront en finale ce samedi 1er décembre journée mondiale de lutte contre le SIDA .

Publicité