Le taux de mortalité maternelle est à la hausse en Haïti

206

Le représentant du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), Igor Bosc a révélé que le taux de mortalité maternelle en Haïti, est en nette augmentation. Lors d’un atelier de deux jours qui a débuté ce mercredi, Igor Bosc a fait remarquer que pour 100 mille naissances, environ 630 mères décèdent durant l’accouchement. Selon l’ONU, c’est le taux de mortalité maternelle le plus élevé dans la Caraïbe. Monsieur Bosc, annonce toutefois que 5 stratégies seront mises en place afin de réduire le taux de mortalité maternelle dans le pays, notamment, la promotion du planning familial. Le responsable du FNUAP a fait remarquer que des dispositions nécessaires seront adoptées afin de faire face à ce phénomène. Toutefois Igor Bosc reconnait que les objectifs fixés par le FNUAP n’ont pas été atteints. Mais, il se dit confiant quant à la capacité d’Haïti à réduire ce taux de mortalité, car bon nombre de pays qui se trouvaient dans la même situation y sont parvenus. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité