Légère hausse de l’indice de l’activité économique

168

Dans son dernier rapport l’Institut Haitien de Statistiques et d’Informatiques (IHSI) informe que l’Indice Global de l’Indicateur Conjoncturel d’Activité Économique (ICAE), base 100 en 2007-2008, a atteint 149.1 au cours du premier trimestre de l’année fiscale 2018-2019 (octobre – décembre 2018), contre 148.4 au premier trimestre de l’année précédente, soit une modeste croissance en glissement annuel de 0.4 %. Cette légère augmentation provient surtout de la tendance haussière du secteur tertiaire, puisque les secteurs primaire et secondaire ont plutôt évolué à la baisse.Les Activités du Secteur Primaire ont accusé en rythme annuel une baisse de 2.0 % au premier trimestre de l’année fiscale 2019. Il s’agit d’un net renversement de tendance comparativement à la même période de l’année antérieure où l’ICAE du secteur primaire affichait une hausse de 4.2%. Cette évolution négative est le résultat d’une diminution des deux sous-branches, à savoir l’agriculture (-2.0 %) et les industries extractives (-3.4 %).L’Indice du Secteur Secondaire a enregistré, au premier trimestre de l’exercice fiscal 2018-2019 une décroissance de 1.9 % en rythme annuel, comparativement au premier trimestre de l’exercice précédent où il atteignait 3.0 %. Ce résultat négatif est consécutif au comportement à la baisse de certaines de ses branches. Industries Manufacturières -1.8% en rythme annuel, Construction décroissance de -1.4 %, en rythme annualisé et l’Indice de la branche Production et Distribution d’Electricité et Eau a subi, en rythme annuel, une diminution de -7.5 % au premier trimestre de l’année fiscale 2019. Ce résultat négatif du secteur résulte du comportement défavorable affiché par ses deux composantes à savoir : Electricité (- 4.2 %) et Eau (-27.2 %).Contrairement aux deux autres secteurs, l’ICAE du Secteur Tertiaire a augmenté de +2.2 % en glissement annuel au cours des trois premiers mois de l’année fiscale 2019. Cette hausse est toutefois inférieure à celle de +3.4 % enregistrée au cours de la même période de l’année écoulée. Hormis la branche Restaurant et Hôtel, -1.6% cette évolution à la hausse a été soutenue par toutes les autres branches du secteur.Les contributions des branches à l’évolution de l’ICAE Global au 1er trimestre de l’exercice fiscal 2018- 2019 sont ainsi réparties : a) de manière positive : Transports et Communications (0.76 %), Commerce (0.50 %), Services Financiers (0.09 %), Services Non Marchands (0.24 %) et Autres Services Marchands (0.16 %), b) de manière néga- tive : Agriculture (-0.46 %), Mines et Carrières (-0.02 %), Activités de Fabrication (-0.60 %), Construction (-0.13 %), Electricité et Eau (-0.10 %) et Hôtel et Restaurant (-0.01 %). LLM / radio Métropole Haïti