Léon Manus Fustige le Gouvernement Lavalas

178

L’ancien président du Conseil Electoral Provisoire (CEP), Léon Manus. a fustigé la politique du régime Lavalas qui cherche, selon lui, à instaurer une dictature en Haïti. Me Manus a indiqué qu’une telle politique n’est plus de mise en l’an 2000. Dans une interview accordée le mardi 8 août à Radio Haïti Amérique International à Miami, l’ex président du CEP a encore dénoncé les résultats des élections. Par ailleurs, Me Manus se considère toujours comme Président du Conseil en dépit de son remplacement par le chef de l’état.

Publicité