Les citoyens mobilisent des fonds pour le canal

445

C’est la mobilisation citoyenne qui fait avancer les travaux de construction du canal de Ouanaminthe.  Le gouvernement haïtien n’apporte aucun appui au comité en charge du projet.

La porte parole du comité de gestion indique qu’ils n’ont reçu aucune communication des autorités centrales.  Depuis le début de la semaine les ingénieurs et agronomes ont entrepris de lancer la construction de la partie devant relier le canal à la rivière Massacre.

 Ils disposent d’une pelle excavatrice prêtée par l’université Quisqueya.  Des spécialistes regrettent que le ministère des travaux publics n’autorise l’utilisation de plusieurs engins pouvant réaliser ce type d’ouvrage.

 L’élan de solidarité ne faiblit pas.  Les haïtiens de la diaspora apportent de grandes contributions financières.  À l’image du pasteur Gregory Toussaint,  certains ne se contentent pas de transférer des fonds ils viennent sur place afin d’être témoin de cet élan de solidarité Nationale.

Des dirigeants de partis politiques se sont également invités dans ce qui est devenu un site historique. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti 

Publicité