Les Conseillers Electoraux Déterminés

190

‘ La machine électorale est bien huilée et rien ne peut l’arrêter « c’est ce que rappelle le Conseil Electoral Provisoire (CEP) remanié de Ernst Mirville . Le processus d’impression des bulletins de vote a déja démarré a indiqué le lundi 6 novembre le porte-parole du CEP Samuel Louis-Jean et l’institution électorale envisage d’installer plus de 11 mille bureaux de vote dans la perspective des élections du 26 novembre. Toujours dans le cadre des préparatifs pour le scrutin du 26 novembre, le Conseil Electoral Provisoire (CEP) a lancé la campagne le mardi 31 octobre. Une campagne qui se déroule sur fond de violence et d’insécurité d’ordre politique pour la plupart. Au moins sept (7) personnes ont été tuées par balle le week-end écoulé à Port-au-Prince et jusqu’ici aucun rassemblement de candidat n’a été annoncé dans la région métropolitaine. A part le leader de la Fanmi Lavalas Jean Bertrand Aristide, sur les autres candidats en lice, un (1) s’est retiré officiellement de la course électorale et deux autres menacent d’emboiter le pas conditionnant leur participation à la refonte du CEP.

Publicité