Les conseillers électoraux menacent de démissionner en bloc

150

Suite à la nouvelle de la mise en place de la commission de garantie électorale, les conseillers électoraux menacent de démissionner en bloc si celle-ci vient empiéter sur leurs travaux du CEP. Jointe au téléphone par Radio Métropole, la conseillère électorale Marie Carmelle Paul-Austin s’est montrée peu favorable à la création de cette commission. En effet, la représente de l’Université au sein du conseil s’interroge sur la vraie mission qu’aura cette structure arguant que le conseil électoral avait déjà fait son travail et qu’aucune entité ne peut se substituer au CEP. Par ailleurs, Marie Carmelle Paul-Austin a fait savoir que les résultats définitifs des élections législatives pourraient être publiés cette semaine. Le tribunal électoral auditionne encore les cas de contestation. Et en ce qui concerne le second tour de la présidentielle, la date du 27 décembre est toujours maintenue, selon la conseillère. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité