Les footballeurs peuvent développer le pays assure Ernst Jean Baptiste

3062

Et si le football permettait de sortir Haïti du marasme économique !

C’est la conviction d’une ancienne gloire du football haitien, M. Ernst Jean Baptiste.
Ancien international et ancien sélectionneur national, M. Jean Baptiste soutient que le talent de l’haïtien est pur.


Il révèle que la vedette néerlandaise Johan Neskens s’était récemment étonné de la technique de Charles Harold Junior. C’est le meilleur technicien haïtien de ces 10 dernières années, argue Zé Mono.


En tant que coach d’une université américaine M. Jean Baptiste avait permis l’intégration de nombreux jeunes haïtiens dans le soccer professionnel américain.


Il est convaincu que 100 footballeurs millionnaires haïtiens pourraient favoriser le développement économique et le progrès social.
Ces joeurs pourraient construire des routes, drs stades et des hôpitaux dans leurs villes natales, explique t-il.


Formé aau Victory Sportif Club du Bas Peu de Chose à l’école de Franck Civil des années 1980, M. Jean Baptiste soutient que ces joueurs avaient un talent comparable au FC de Barcelone.
Malheureusement les joeurs avaient abandonné l’équipe lors d’une tournée à New York (États Unis). Un cauchemar pour Jean Baptiste qui rêvait de remporter une victoire face au New York Cosmos de Pelé.

LLM / Métropole Haïti