Les gangs ont accumulé des dizaines de millions de dollars dans le kidnapping

503

De nombreux spécialistes de la finance font valoir que l’argent sale des gangs est blanchi dans les divers systèmes financiers.


Le banquier Niepce Zepyrin croit qu’une partie importante des rançons de kidnapping est utilisée pour l’achat d’armes et de munitions.
Il explique que les fonds sont expédiés à l’étranger par le même circuit d’importation d’armes et de munition.


Une autre partie des fonds, accumulés par les gangs, est d’une manière ou d’une autre réintroduit dans le système financier. Les bandits utilisant des personnes tiers pour les transactions.


Interrogé sur l’efficacité des sanctions financières contre des anciens officiels et des hommes d’affaires, M. Zepyrin juge que l’impact est très faible.
A son avis ces personnalités ne disposaient pas de montants énormes dans les banques haïtiennes.


Il recommande un renforcement du dispositif visant à empêcher le blanchiment de l’argent sale.


Un autre économiste haïtien a estimé à plus de 75 millions de dollars le montant accumulé par les gangs dans le kidnapping.
Ce montant contribue à la paupérisation de la population au cours des trois dernières années.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité