Les manifestants de Carrefour crient leur ras-le-bol

491

Plusieurs milliers de mabifestants ont défilé hier lundi 26 septembre 2022 sur le boulevard Jean Jacques Dessalines de Carrefour.
Ces citoyens criaient leur colère contre le gouvernement du Premier Ministre, M. Ariel Henry.


La protestation n’est plus sociale comme ce fut le cas il y a 5 semaines.
La démission du chef de l’exécutif semble être la principale revendications des manifestants.
M. Henry est perçu comme le principal obstacle à l’amélioration des conditions de vies de la population.


La manifestation a rassemblé essentiellement des résidents de Rivière froide, section rurale de Carrefour. Une zone à forte densité de population.


Carrefour est réputé calme étant le point de passage entre le centre commercial de la capitale et la péninsule du sud.
La manifestation s’est déroulée dans le calme avec la présence des forces de l’ordre.


La hausse des prix des produits de premières nécessités, la hausse du taux de change de la gourde et la pénurie de produits pétroliers sont devenus les motifs pour réclamer le départ dé M. Henry.
De nombreux manifestants attirent également l’attention sur l’impossibilité pour les couches défavorisées de prendre part à la rentrée scolaire prévue dans deux semaines.


LLM / Métropole Haïti

Publicité