Les OP Pro-Lavalas Cherchent à Provoquer l’Opposition

175

 » L’Opposition Haïtienne s’est transformée en un groupe de bandits qui sèment la terreur dans le pays  » a laissé entendre le dirigeant de Jeunesse Pouvoir Populaire (JPP), René Civil. Les OP Lavalas de concert avec la Police Nationale d’Haïti (PNH) sont mobilisées en vue de mettre un terme à l’insécurité a ajouté M. Civil qui dément l’implication des OP dans les actes de banditisme. Il se propose de débarasser la population des véhicules qui sèment le deuil à Port-au-Prince. Au moins une dizaine de personnes ont été tuées par balle par des individus non identifiés circulant à bord de véhicules sans plaques d’immatriculation.  » Ces violences visent à entraver la réalisation du scrutin du 26 novembre  » a répété René Civil de JPP qui a appelé les membres d’OP à se mobiliser pour faire échec à l’Opposition qui chercherait à empêcher le retour au pouvoir de l’ancien président Jean Bertrand Aristide en 2001. Les OP pro-lavalas avaient déja annoncé les couleurs dans le cadre des élections du 26 novembre,  » le jour du scrutin nous irons voter avec des bâtons et autres armes blanches et nous n’hésiterons pas à les utiliser contre tous ceux qui chercheront à bloquer le vote Lavalas’ avaient déclaré des membres d’OP. Ces derniers avaient également lancé de sévères mises en garde contre la communauté internationale de qui ils ne tolèreront aucune ingérence.

Publicité