Les policiers maintiennent la pression sur les bandits

342

Les autorités policières haïtiennes affichent une ferme détermination à démanteler les gangs. Désormais sur la défensive les chefs de gang tentent de faire diversion sur les réseaux sociaux.


Les autorités haïtiennes révèlent que de nouveaux blindés seront prochainement livrés à la police. En outre les forces de police devraient recevoir dans un mois une vingtaine de véhicules 4 X 4 blindés afin de réaliser des patrouilles dans les quartiers volatiles.


Au cours des derniers jours des bandits ont été lynchés par des foules en colère aux Gonaives, à Ganthier, à Thomazeau et à Hinche.
Les bandits sont traqués par les forces de l’ordre qui livrent une bataille sans merci contre les terroristes qui continuent d’endeuiller la population.


En représailles des bandits continuent de perpétrer des massacres à Source Matelas et à Canaan notamment.
Les bandits redoutent plus que tout le courroux de la population.
Le chef du gang Cocorat Sans Ras, dans l’Artibonite, avait dans un audio devenu virale sur les réseaux sociaux laissé entrevoir sa peur de la population.


L’opération Bois Calé a permis un regain de confiance, désormais les haïtiens doutent de la nécessité d’une intervention militaire étrangère. Nombre d’entre eux sont convaincus que les forces de l’ordre, avec l’appui de la population, peuvent mettre les criminels en déroute.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité