L’OEA menace d’exclure les mauvais élèves

229

L’Organisation des Etats Américains (OEA) s’apprête a renforcer ses mécanismes d’intervention contre les pays membres où la démocratie est menacée. Le draft de cette résolution présentée par le Pérou et soutenue par des pays comme les Etats-Unis d’Amérique, le Canada , le Costa Rica prévoit l’exclusion des mauvais élèves de la classe en cas d’altération du processus démocratique. Cette proposition de résolution vise également à renforcer l’Organisation régionale ainsi que le processus démocratique sur le continent. Par ailleurs, le dossier d’Haïti sera à l’ordre du jour à la prochaine Assemblée Générale de l’OEA au Costa Rica du 3 au 5 juin. Depuis la résolution de la crise politique au Pérou, Haïti représente le seul Etat de la région où des accrocs sont observés sur le plan démocratique. Une situation qui avait été dénoncée par les Chefs d’Etat et de gouvernement du continent au Sommet des Amériques de Québec en avril dernier.

Publicité