L’opération « césarienne » empêche la tenue de la marche verte du PADHEM

251

Des membres d’Organisations Populaires (OP) Lavalas ont fait avorter la marche verte annoncée pour le mercredi 29 octobre 2003 par le parti de Claire Lydie Parent ,le PADHEM à la place Boyer à Pétion-Ville. Très tôt , le 29 octobre, les membres d’OP Lavalas ont pris le contrôle de la place Boyer pour empêcher la tenue de cette marche pour la protection de l’environnement . Les OP Lavalas sur place ont mis au défi les citoyens de crier « à bas Aristide ». Ils affirment que l’opération dénommée « Etau » sera menée partout à travers le pays pour défendre le respect du mandat de cinq (5) ans du Président Jean Bertrand Aristide. Des manifestants qui tentaient de se rassembler à la Place Boyer ont été malmenés par les OP Lavalas . Les membres du PADHEM se disent révoltés de l’attitude des membres d’Organisations Populaires Lavalas qui font obstacle à la tenue de manifestations anti-gouvernementales . Pour sa part , la responsable du Parti Démocrate Haitien a vigoureusement dénoncé l’opération conduite par les OP pour étouffer dans l’œuf la marche verte du 29 octobre et confirmé que des manifestants ont été blessés suite à l’intervention des OP Lavalas .

Publicité