L’opposition maintient la mobilisation

145

L’opposition plurielle veut maintenir la pression pour forcer le Conseil électoral à mettre en place une commission de vérification telle que souhaité par le groupe des 8 candidats contestataires. Les 4 branches de cette opposition se sont mis d’accord pour manifester à travers les rues ce 16 décembre. Des dates comme le 27 décembre, jour des élections, les 1er, 10 et 12 janvier sont également retenues. Presqu’un mois après la proclamation par Pierre Louis Opont des résultats de la présidentielle envoyant Jovenel Moise et Jude Célestin en second tour l’opposition plurielle ne cesse de fouler le macadam en vue d’amener le conseil à revenir sur ces résultats. Si dans un premier temps les revendications visaient l’annulation des élections et/ou l’éviction de Jovenel Moise, candidat du pouvoir, de la course électorale, l’opposition s’est finalement focalise sur la mise en place d’une commission de vérification après que le CEP ait refuse de donner suite a cette demande formulée par le G8. Depuis la publication des résultats préliminaire le 05 novembre, la capitale haïtienne a connu une vingtaine de manifestation de rue, une dizaine de blesses, au moins deux morts, des dizaines de pare brises de véhicules casses et des entreprises vandalisées. Le CEP a quand même confirmé Jovenel Moise et Jude Célestin au second tour et a maintenu la date du 27 Décembre pour organiser ce scrutin. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité