L’UE Souhaite la Poursuite des Négociations

212

Lors d’une rencontre avec des représentants de la Convergence Démocratique à Port-au-Prince, le samedi 28 octobre, l’Union Européenne a manifesté son intérêt pour la poursuite des négociations et appelé les protagonistes à retourner à la table des discussions pour trouver un compromis. « Nous sommes ouverts au dialogue , l’obstacle ne vient pas de nous mais de la Fanmi Lavalas  » a déclaré le porte-parole du Mouvement Patriotique pour le Sauvetage National (MPSN), M. Raynold Georges qui a participé à la rencontre du samedi 28 octobre avec des représentants de l’Union Européenne.Les négociations sous la houlette de l’organisation des Etats Américains ont à deux reprises échoué en raison des divergences persistantes des parties impliquées dans la crise post-électorale. La Fanmi Lavalas n’entend pas négocier le vote du 21 mai alors que l’Opposition continue de réclamer à cor et à cri l’annulation de ce scrutin. Depuis l’echec de la dernière mission du Secrétaire Général Adjoint de l’Organisation des Etats Américains (OEA), Luigi Einaudi, les discussions sont au point mort. Luigi Einaudi qui a présenté son rapport devant le Conseil Permanent de l’OEA le lundi 23 octobre dernier avait indiqué que son éventuel retour en Haïti dépend de l’évolution de la situation.Parallèlement, l’ancien président vénézuelien Carlos Andres Perez s’est proposé comme le nouveau médiateur dans la crise. Au niveau de la classe politique, la proposition de M. Perez n’a pas eu un écho favorable.

Publicité