L’Union européenne et ses partenaires lancent la Semaine de l’Europe 2018

115

• • •Le 9 mai marque la fête de l’Europe en hommage à la déclaration prononcée le 9 mai 1950 par Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères français, qui posait les jalons de la construction européenne. • •Chaque année, pour célébrer cet anniversaire ainsi que les liens d’amitié et de coopération qui unissent l’Union européenne et Haïti, l’Union européenne, associée aux Etats membres présents en Haïti (Allemagne, France, Espagne et Royaume Uni), propose au public une « Semaine de l’Europe » qui combine une série d’activités pédagogiques et festives. • •Ainsi, pas moins de 28 événements étalés sur deux semaines, seront proposés au public du 30 avril au 15 mai. Au menu, 8 projections de films, 8 tables-rondes/débats, 8 spectacles – dont 7 concerts et une pièce de théâtre -, des inaugurations et 2 expositions. • •Pour ce qui concerne les concerts de l’amitié Union européenne-Haïti, on peut signaler la venue pour la première fois en Haïti de la grande chanteuse mandingue britannico-gambienne Sona Jobarteh qui est une des rares femmes, sinon la seule, à jouer de la Kora (instrument à corde d’Afrique de l’Ouest) qui sera rejointe sur scène par James Germain. Les musiciens belges electro Angstromers et le groupe racine Chouk Bwa se produiront également sur cette scène. •En outre, cette année, l’UE s’associe aussi au concours de nouvelles de Gary Victor pour deux conférences avec les lauréats du dernier concours sur l’avenir du pays. •Dans une perspective de décentralisation, les différentes activités se déploieront à Port-au-Prince, Gonaïves, Jacmel et au Cap Haïtien. La Semaine de l’Europe se clôturera avec la cinquième édition du Concours de plaidoiries sur les droits de l’homme accueilli au Lycée Alexandre Dumas. • •La Semaine de l’Europe 2018 et le Festival de la coopération Union européenne – Haïti sont organisés en partenariat avec l’Institut Français en Haïti, Wallonie-Bruxelles International, les ambassades des Etats membres de l’UE, les Alliances Françaises du Cap, de Gonaïves et de Jacmel, la Fokal et l’Université Quisqueya, le LAD, le CPECC et l’APROFH, notamment.