M. Brian Dean attendu à Port-au-Prince ce 4 janvier

202

M Brian Dean doit par la suite présenter ses lettres de créances au président de la République René Préval. Le diplomate américain arrive en Haïti à un moment crucial et aussi à la veille de l’entrée en fonction du président élu du 26 novembre Jean Bertrand Aristide. Le gouvernement sortant américain insiste auprès des autorités haïtiennes pour qu’elles corrigent les résultats des élections contestées du 21 mai. A 17 jours de l’entrée en fonction du président élu américain l’on ignore quel sera la politique de la Maison Blanche vis-à-vis du régime lavalas. En attendant d’influents parlementaires répunblicains ont annoncé les couleurs en souhaitant la non reconnaissance de Jean Bertrand Aristide comme président. Ils ont aussi souhaité que l’élu du 26 novembre soit exclu du sommet des chefs d’Etat de l’hémisphère en avril prochain au Canada.

Publicité