M.Pierre Etienne au Parquet du Tribunal Civil de P-au-P

206

Le responsable politique est accusé d’avoir proféré des menaces susceptibles de troubler la paix publique. Le Groupe de Convergence Démocratique a rejeté cette accusation affirmant que son porte-parole est un homme respectueux de la loi. La Convergence qui a confirmé la comparution ce mercredi 24 janvier de M. Etienne au Parquet se montre un peu inquiète pour la sécurité du dirigeant de l’Opposition. Le Commissaire du gouvernement donne la garantie que des mesures sont prises en vue d’assurer la protection de Sauveur Pierre Etienne lors de sa comparution au Parquet. L’Opposition appelle ses partisans à ne pas manifester aux abords du Tribunal afin d’éviter toute infiltration éventuelle de membres d’Organisations Populaires. « Nous déclinons toute responsabilité dans des actes de violence lors de la comparution de M. Etienne » a fait savoir Gérard Pierre Charles qui demande à la Communauté Nationale et Internationale de prendre note des manoeuvres du régime lavalas visant à éliminer l’Opposition de la scène politique. Mais le droit et la justice doivent triompher a t-il conclu. Le militant politique, Dunois Eric Cantave se déclare solidaire de Sauveur Pierre Etienne. « Nous allons accompagner Sauveur Pierre Etienne au Parquet et nous mettons en garde contre toute manoeuvre qui viserait à assassiner le porte-parole du Groupe de Convergence Démocratique » a annoncé M. Cantave qui soutient que M. Etienne a le droit de dénoncer avec fermeté les dérives du pouvoir lavalas.

Publicité