M.Toussaint prêt à répondre à la convocation du Juge Gassant

244

Dans cette correspondance le sénateur Dany Toussaint renvoie la balle dans le camp de l’Assemblée des sénateurs. L’élu du 21 mai sollicite l’autorisation officielle du bureau afin de se présenter par devant le juge d’instruction à toutes fins de droit de justice et d’équité. M. Toussaint fait également remarquer dans sa lettre qu’il demeure redevable envers tous ceux qui ont placé leur confiance en lui en le choisissant comme sénateur de l’Ouest. En acceptant de répondre aux questions du juge d’instruction sur les circonstances de l’assassinat du directeur de Radio Haïti Inter Jean Dominique, le parlementaire estime vouloir éviter tout préjudice à sa famille et à sa réputation. De plus, il a annoncé son renoncement à toutes prérogatives dues à sa fonction de sénateur et son intention de s’abstenir à participer aux séances en assemblée. Aussi, il restera à l’écart en attendant que la lumière et toute la lumière soit faite sur le dossier de Jean Dominique.Dany Toussaint déclare espérer une réponse favorable à sa requête, toutefois le sénateur du 21 mai soutient l’idée que des enquêtes soient menées également sur les circonstances entourant la mort de Jean Lamy, de Chenel Gracien et d’autres victimes. Le Sénateur de l’Ouest qui qualifie de révoltant l’assassinat du directeur de Radio Haïti Inter se dit prêt à répondre aux questions du Juge d’Instruction. Cependant, écrit –il cette enquête compte tenu de son caractère particulier devait être menée avec doigté et confidentialité. Pour l’histoire Dany Toussaint rappelle avoir lutté pour la défense de l’intégrité citoyenne de l’homme haïtien, au propre et au figuré certains militants entre autres le professeur Victor Benoit, Maitre Gérard Gourgue, Daniel Narcisse, Evans Paul,Clarens Renois, Tuneb Delpé et l’actuel président Jean Bertrand Aristide. Dany Toussaint déclare espérer que l’histoire lui rende justice.

Publicité