Le dossier de Dany Toussaint fait des vagues au Parlement

145

Lors de la séance du mercredi 21 février au Sénat, les dirigeants d’Organisations Populaires (OP)lavalas ont ouvertement exprimé leur appui au sénateur Dany Toussaint et ont lancé de sérieux coups de griffes contre les membres du Trio Prince, Gilles et Clonès. Dans la foulée, le coordonnateur du bureau du sénateur Prince Pierre Sonson dit avoir été agressé par le porte-parole de l’organisation populaire (OP) JPP, René Civil. Le dirigeant de JPP a rejeté cette accusation précisant qu’il n’a, à aucun moment proféré des menaces contre le parlementaire lavalas Prince Pierre Sonson. « Je n’ai jamais proféré de menaces contre le docteur Prince » a déclaré René Civil qui a fustigé le comportement de l’élu lavalas qui selon lui cherche à fragiliser la paix que le président du 26 novembre tente d’instaurer dans le pays. Ces incidents font suite aux déclarations faites la veille par le docteur Prince Pierre Sonson qui avait appelé le sénateur Dany Toussaint à répondre aux convocations du Juge d’Instruction dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du directeur de Radio Haïti Inter Jean Léopold Dominique.

Publicité