Maintient de la date du 9 avril par le CEP

274

Les violons ne s’accordent plus entre le Conseil Electoral Privisoire et l’Exécutif autour de la date de la tenue du premier tour des legislatives et locales.Le CEP maitient cependant le 9 avril pour le premier tour des élections malgré les protestations du Président de la République et reste ouvert a tout dialogue .Les conseillers soutiennent qu’il faut respecter avant tour les prescrits de la Constitution pour la rentrée parlementaire en juin.

Publicité