Manifestation anti ONU à Cité Soleil

102

Des milliers de résidents de Cité Soleil ont manifesté vendredi à Cité Soleil, un bidonville de Port-au-Prince, pour demander le départ des Casques bleus de la Minustah.Les manifestants qui ont défilé sans incident dans le quartier avaient scandé des slogans demandant le départ des troupes onusiennes déployées dans le pays depuis juin 2004, a indiqué l’AFP. La Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) compte plus de 7 000 militaires et 1 200 policiers internationaux en Haïti. Elle dispose d’une base à Cité Soleil mais n’a pas le contrôle du quartier qui reste sous la coupe de groupes armés. La police haïtienne tente depuis deux semaines grâce à l’aide des Casques bleus de mener des patrouilles régulières dans le bidonville pour favoriser le retour des organisations humanitaires internationales. Des militants lavalas ont profité de la manifestation pour réclamer le retour de l’ex président Aristide.Ils ont également demandé au gouvernement de créer des emplois et de réintégrer dans les entreprises publiques des personnes révoquées pendant la transition (2004-2006).