Martelly invite les candidats à ne pas user de la violence lors de la campagne électorale

128

Le président de la république salue le lancement de la campagne électorale pour les présidentielles. En marge de la soirée d’adieu organisée hier mercredi par l’AMCHAM en l’honneur de Pamela White, qui arrive en fin de mission, le chef de l’état a souhaité bonne chance à tous les candidats à la présidence tout en les invitant à ne pas recourir à la violence. Réagissant sur les moyens de l’état qu’il aurait utilisés pour supporter un prétendant, Michel Martelly a fait savoir qu’il a bel et bien le droit de le faire en tant que président de la république. De son coté L’ambassadeur des Etats-Unis en Haïti Pamela White se dit contre l’installation gouvernement de transition, qui aura pour mission d’organiser les prochaines compétitions électorales. La diplomate a encouragé les acteurs impliqués dans le processus électoral à tout mettre en œuvre pour que les élections du 25 octobre et du 27 décembre aient lieu dans le pays. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité