Michel Martelly est en train de ternir l’image du parlement selon Guy Gérard George

111

Le député Guy Gérard Georges qualifie d’irresponsables les déclarations faites par le président de la république d’Haïti, Michel Joseph Martelly, selon lesquelles des repris de justice, des évadés de prison se sont refugiés au parlement. « Je demande à la justice d’ouvrir l’œil sur les repris de justice, les évadés de prison qui se refugient au parlement », a lancé Michel Martelly qui pointe du doigt le CEP de Gaillot Dorsainvil ainsi que le gouvernement de Préval qui, selon lui, ont permis à ces gens de se retrancher au corps législatif. Des propos qui étonnent l’élu de Chantal-Torbeck qui rappelle au chef de l’Etat qu’il est le garant de la bonne marche des institutions. « Cette déclaration prouve encore une fois l’irresponsabilité du président Martelly qui semble ne pas être conscient de l’immensité de sa tâche en temps que numéro un de la république », estime le député Guy Gérard Gorges précisant que monsieur Martelly aurait mieux fait de mener des investigations en toute discrétion s’il détient vraiment des preuves que certains parlementaires ont des démêlées avec la justice. Rappelons que Michel Martelly a fait ces déclarations suite à l’incident qui s’était produit au palais national le mercredi 12 octobre dernier entre lui et le député Arnel Bélisaire où les deux hommes ont échangé des propos menaçants et orduriers. GA /Radio Métropole Haïti

Publicité