Mission de l’Organisation mondiale du tourisme en Haïti

214

Le ministère du tourisme annonce l’arrivée à Port-au-Prince, le jeudi 20 janvier 2005 , d’une mission de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) qui passera cinq jours au pays. La délégation de trois membres en provenance de la République Dominicaine doit fournir « un appui sectoriel au plan de développement touristique de la région du Sud-Est d’Haïti et du Sud-Ouest de la République Dominicaine, en tenant compte du dynamisme du produit touristique au niveau international et des manifestations d’intérêt » au niveau des deux pays. La région de Jacmel ( Sud-Est) est une des trois zones prioritaires dans le plan 2004-2006 pour la relance du secteur touristique élaboré par le gouvernement intérimaire. Durant son séjour du 20 au 25 janvier, la mission de consultation composée de Jean Robert Reznik, directeur général de « Accord Tourism et Loisirs », Francesco Giro de la Fondation Natura et de Josianne Benot, assistante au service de la coopération technique de l’OMT, doit « faire le diagnostic d’ensemble de la zone du Sud-Est dans une optique de développement touristique tout en participant à l’élaboration du cadre de mise en valeur de la zone ».La note du ministère du Tourisme précise que la mission va travailler notamment « sur un plan d’action pour la promotion des investissements nécessaires au développement de la zone touristique et pour le marketing de cette destination touristique ». Ce vendredi 21 janvier, à Jacmel, une séance de travail est prévue avec des consultants du ministère du Tourisme. La mission de l’OMT prévoit aussi des rencontres avec des autorités locales, des membres de l’Association touristique du Sud-Est, des opérateurs et des secteurs connexes et doit visiter des localités et des sites naturels du Sud-Est et du Sud. A l’issue de ces visites, un atelier de travail doit se dérouler le dimanche 23 janvier. La mission doit laisser le pays, le mardi 25 janvier, à la suite d’une réunion de synthèse avec les dirigeants du ministère du tourisme.

Publicité