Mme Roy Fombrun : Sortie de Crise par le CLED

196

Les citoyens s’impliquent en proposant des solutions à la sortie de crise que vit actuellement le pays. Après la proposition de Micha Gaillard, Odette Roy Fombrun se prononce. Voici un extrait de sa proposition : « Il est grand temps d’élever les débats pour porter la négociation au-delà des querelles du pssé et des passions du présent pour les asseoire surtout sur les options d’avenir de ce pays. Dans cette optique, en ciblant les vrais enjeux d’importance, à court et moyen terme, l’opposition pourra trouver beaucoup à négocier.L’ex-président Jean Bertrand Aristide, gardant un silence inquiétant malgré les nombreux appels qui lui sont lancés de jouer le beau rôle de Nelson Mandela, il revient donc à cette opposition et à certaines organisations de la société civile, comme la Commission oeucuménique des Eglises protestante et catholique, la Commission mixte patronat-syndiat…, de s’entendre en urgence pour trouver des intermédiaires extra crédibles pour négocier ce qu’il est encore possible de négocier. Le parti Lavalas, face aux dangers qui menacent le pays, devrait accepter de se départir de sa position d’inflexibilité pour négocier loyalement au bénéfice de la Nation. Pour être plus directer, pourquoi le CLED, Centre pour la Libre Entreprise et la Démocratie, toujours actif, ne prendrait-t’il pas l’initiative de mettre en contact les organisations précitées afin de faire émerger cet intermédiaire crédible. »

Publicité