Moïse veut poursuivre sa réforme énergétique

234

L’électricité reste et demeure une priorité du président Jovenel Moïse. Le chef de l’état promet que les résultats de sa réforme dans le secteur de l’énergie seront bientôt visibles.Il se réjouit de la mise à l’écart de certains fournisseurs assurant que l’état économise 12 millions de gourdes par mois.Il fait toutefois remarquer que la production n’a pas augmenté en raison de la saison sèche qui provoque l’arrêt des 3 turbines de Peligre.La Centrale de Peligre produit 54 mégawatts d’électricité sur les 80 disponibles.M. Moïse promet des investissements pour augmenter la capacité de production des centrales thermiques de Carrefour et de Varreux.A moyen terme le président fait état de la construction d’une Centrale fonctionnant à l’énergie solaire et au gaz naturel dans la zone de Saint Christophe.Par ailleurs le président Moïse révèle que des négociations sont en cours en vue de la ratification de l’accord de don de Taïwan.L’absence du pouvoir Législatif offre des possibilités de signature d’un accord pour le décaissement des 150 millions de dollars qui seront consacrés à la création d’un réseau électrique moderne et la construction de centrales électriques.Entre temps le président Moïse indique que chaque mois 3 communes seront électrifiées dans le cadre de son programme. LLM / radio Métropole Haiti

Publicité