Myrlande Manigat face à un nouveau défi

365

L’ex sénatrice et présidente d’honneur du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP), Mme Myrlande Manigat, assure avoir entrepris de relever un nouveau défi en intégrant le Haut Conseil de la Transition (HCT).
Je refuse de continuer à me lamenter sur la grave crise du pays, dit-elle expliquant que son engagement est le résultat de longues reflexions.


Cependant Mme Manigat met en garde contre tout amalgame entre son implication dans l’effort de transition et le Parti Haïtien Tet Kalé (PHTK ). Elle explique n’avoir aucun rapport avec le parti de l’ex president Michel Martelly, soulignant que les discussions ont eu lieu avec le gouvernement en place. Il faut reconnaître que c’est ce gouvernement, dirigé par le Premier Ministre Ariel Henry, qui est aux commandes du pays, ajoute t-elle.


Elle précise que le HCT n’a aucune référence et entend oeuvrer par le dialogue avec tous les acteurs politiques et sociaux pour trouver une solution consensuelle à la crise.


En ce qui a trait au mandat du HCT Mme Manigat admet qu’il s’agit d’une lourde tâche. Elle soutient qu’il faudra notamment déterminer par un raisonnement logique un agenda pour le référendum constitutionnel et les élections.


Mme Manigat, considère que son engagement au sein du HCT est une sage décision. Elle estime que son mari défunt, l’ex président Leslie Manigat l’aurait supporté dans sa démarche.

LLM / radio Métropole Haït

Publicité