Négociations entre les policiers syndiqués et le haut commandement

368

Le dialogue entre le haut commandement de la police et les responsables du syndicat non reconnu a débuté ce matin , 27 février 2020 au local de l »Office du Protecteur du Citoyen (OPC).Il s »agit d »échanges directs entre les membres de la commission spéciale de facilitation et de dialogue d »une part et les policiers révoqués et leurs avocats d »autre part. Les discussions ont eu lieu dans la sérénité autour des deux dossiers prioritaires que sont la reconnaissance du syndicat des policiers et la réintégration des 5 policiers révoqués.Les avocats des policiers, Maitres Patrick Pélissier et Vladimir Gassant, assimilent l »annonce de la révocation à des persécutions en raison de leur implication dans les revendications des policiers.La coordinatrice du syndicat, Yannick Joseph portait ses uniformes lors des négociations.Les policiers n »entendent pas transiger sur leurs droits de se réunir en syndicat assurant que ce droit est garanti par la constitution et les conventions internationales.Les membres de la commission devront soumettre les revendications des policiers au Directeur Général de la Police.Il s »agissait de la première rencontre entre la commission et les responsables du syndicat des policiers.Les deux points débattus sont considérés comme des préalables dans le cadre des prochaines étapes de négociation.Les policiers syndiqués et leurs avocats se sont gardés de faire des commentaires sur le mouvement de protestation dans les rues.Ils font valoir que leurs démarches s »inscrivent dans une logique institutionnelle. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité