Nouveau bilan du naufrage de la Gonave

229

Le bureau du premier ministre Yvon Neptune a présenté le lundi 15 avril 2002 un bilan à la hausse des victimes du naufrage du violier  » Dieu Puissant  » le vendredi 12 avril dernier au large de l’Ile de la Gonave . Dix-huit (18) personnes sont portées disparues en lieu et place des quatorze (14) tuées préalablement annoncées par la presse. Le bateau transportait également davantage de passagers , vingt et un (21) au lieu de dix-huit (18) et trois personnes ont survécu . La note de presse du bureau du premier ministre indique que des instructions ont été passées aux autorités compétentes pour  » faire la lumière sur cette tragédie et envisager des mesures qui éviteraient aux habitants de la Gonave d’être victimes de pareil accident . Dans cette note , la Primature tout en envoyant les sympathies du gouvernement aux parents des victimes annonce que le ministère de l’intérieur et la direction de la protection vont accompagner les rescapés et les familles éplorées. Le député de la Gonave, Gilbert Angervil , met à l’index le Service Maritime de Navigation d’Haiti (SEMANAH) . Le parlementaire soutient que l’Etat doit assumer ses responsabilités . Entre-temps, un nouveau directeur du SEMANAH a été nommé le 15 avril . Le président Aristide a fait choix de l’ancien maire de Delmas , Patrick Norzéus , pour diriger l’institution . Le même jour ,des nouvelles nominations ont été effectuées dans d’autres secteurs de l’administration publique .

Publicité