Nouveau cas d’enlèvement à Port-au-Prince

187

Les kidnappeurs ont repris du service dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Ils ont enlevé le jeudi 31 mai l’épouse d’un homme d’affaires haïtien sur la route de Frères alors qu’elle emmenait ses enfants à l’école. Les ravisseurs ont laissé sur la route les deux (2) enfants de la victime et le chauffeur du véhicule. Les proches de l’ épouse de l’homme d’affaires haïtien sont sans nouvelle des ravisseurs et se sont refusés à toute déclaration dans la presse.Ce nouveau cas d’enlèvement intervient alors que la La Police Nationale d’Haïti (PNH) dit noter une baisse dans les actes de banditisme à travers le pays cette semaine. Selon le porte-parole de la PNH, Jean Dady Siméon, 130 affaires judiciaires ont été entendues durant la semaine soient 11 dossiers de moins par rapport à la semaine dernière. Jean Dady Siméon souligne que la plupart de ces cas ont été enregistrés dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Par ailleurs, le porte-parole de la PNH confirme qu’un certain malaise existe au sein du Corps d’ Intervention et de Maintien de l’Ordre ( CIMO) . M. Siméon parle à ce sujet de manipulation sans pour autant révéler les représentants des secteurs qui seraient à la base de ce mouvement. Plusieurs policiers appartenant au CIMO s’étaient plaints des difficultés rencontrées pour percevoir leur salaire . Au micro de la presse, ces agents de l’ordre avaient dénoncé la mauvaise gestion faite par l’administration de la PNH de ce dossier.

Publicité