Nouvelle manifestation en vue de réclamer l’annulation des élections

153

A l’initiative du collectif des candidats contre le coup d’état électoral et de certains partis politiques, plusieurs dizaines de personnes ont pris part à la première journée de manifestation de la semaine. Le mouvement qui n’a pas bénéficié de la présence de certaines têtes de files était très désorganisé ce qui n’a pas facilité le travail de la police. Accompagnée de deux chars musicaux et de plusieurs bandes à pieds, le mouvement n’a pas pu trouver l’énergie nécessaire pour se rendre devant le CEP et est descendu sur Lalue puis retourne à Bel air en passant par Ruelle Chrétien et Fort National. Partie du pont rouge la manifestation a parcouru plusieurs quartiers populaires comme la saline ou encore Solino avant de déboucher sur Nazon. Alors que le parcours initial devait être l’autoroute de Delmas jusqu’à Pétion ville, les manifestants ont préféré traverser l’Ave Martin Luther King en se dirigeant vers Lalue. Une nouvelle fois, les manifestants ont déchiré les affiches des candidats à la présidence en campagne en signe de protestations. Une forte escorte policière accompagnait les protestataires ; les agents de police ont effectué plusieurs arrestations, des individus qui voulaient rançonner les passants. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité