Nouvelle tension entre le pouvoir lavalas et l’Opposition

229

Les accusations de destabilisation du premier ministre haïtien Jacques Edouard Alexis et la réaction vigoureuse du Groupe de Convergence Démocratique à quelques jours des Etats Généraux de L’Opposition sont des signes de la délicatesse de la situation. M. Alexis croit savoir que l’Opposition est impliquée dans les explosions de bombes artisanales enregistrées le vendredi 19 janvier. « Tous les indices que nous avons prouvent que ces attentats sont l’oeuvre de l’Opposition » soutient le chef du gouvernement . Les sénateurs lavalas appuient les déclarations du premier ministre haïtien Jacques Edouard Alexis. Le parlementaire du 21 mai, Prince Pierre Sonson fait état de preuve d’implication de l’Opposition dans la violence qui règne à la capitale. La journée du 19 janvier avait été marquée par l’explosion de quatre bombes artisanales dont deux à Pétion-Ville faisant deux blessés.

Publicité