Poursuite des affrontements entre les gangs de Martissant

341

Le gang de Ti Bois, qui contrôle le quartier de Fontamarra, s’oppose à celui de Grand Ravine pour son implication dans les kidnappings.


Dpuis le début de l’année les bandits de Martissant n’ont pas réalisé des exactions sur le boulevard Jean Jacques Dessalines.
Toutefois de nombreux résidents de Carrefour continuent d’utiliser la route de Saint Jude ou celle de Saint Roc pour rejoindre la capitale.
Ils ne font plus confiance aux bandits de Grand Ravine qui avaient tué de nombreux automobilistes et passagers à la fin de l’année 2021.


Le gang de Ti Bois résiste à la coalition Village de Dieu et Grand Ravine.
Les afdrontements avec des armes lourdes se poursuivent de jour comme de nuit dans les quartiers de Martissant.


Au cours des derniers jours des commerçants ont fait état d’une hausse des cas de rakets dans la zone de Fontamarra.
Dans le quartier de La Rochelle les commerçants révèlent qu’ils sont astreints à verser des contributions aux bandits pour l’achat de munitions.


Dans des émissions de talk show dans les médias, de nombreux citoyens appellent à une intervention armée des forces de l’ordre contre les gangs de Martissant.
Les citoyens accusent dans le même temps des officiels d’être les fournisseurs de munitions et d’armes de ces groupes armés.

LLM / radio Métropole Haïti