Préval envisage de détruire des constructions anarchiques

74

Le chef de l’État haïtien, René Préval, a rendu hommage hier à une trentaine de personnalités et organisations qui avaient porté secours aux victimes de l’effondrement de l’école Promesse Evangélique à Nerettes.Médecins du monde, Hôpital la Paix, Médecins sans frontières, centre Eliazar Germain, la Croix Rouge figurent parmi les institutions ayant reçu un certificat honneur et mérite du chef de l’état. René Préval ne veut pas que le drame de Nerettes soit oublié et promet des dispositions pour freiner les constructions anarchiques.Il annonce des séances de travail avec tous les maires afin de définir une stratégie dans la gestion de l’urbanisme. » Du 1 au 3 DÉCEMBRE nous aurons des séances de travail avec les maires », révèle M. Préval rappelant que les mairies ont la charge de délivrer les certificats de construction.Le président Préval veut empêcher d’autres catastrophes et envisage la destruction des édifices ouverts au public mais qui ne remplissent pas les critères de sécurité.Les écoles, les églises et les hôtels notamment sont dans le collimateur du chef de l’état, qui entend également se pencher sur le cas des maisons privées construites sans respect des normes..La Première Ministre, Michèle Pierre Louis et plusieurs ministres dont ceux de la santé et de l’éducation avaient pris part à cette cérémonie qui a permis de saluer la mémoire des disparus.Le ministre de la santé, Alex Larsen, a salué la disponibilité des médecins haïtiens qui ont fait montre de dévouement pour sauver des vies.De son coté, le ministre de l’éducation, Joël Desrosiers Jean Pierre, a souligné que le gouvernement a adopté plusieurs dispositions pour éviter la répétition d’un tel drame.Selon les autorités 91 personnes, pour la plupart des élèves, ont été tuées et 160 autres blessées dans l’effondrement du collège Promesse Evangélique le 7 novembre 2008.