Projet de gouvernement : l’Opposition s’accroche

231

Il ne s’agira pas d’un gouvernement parallèle a précisé Sauveur Pierre Etienne, l’un des porte-parole de la Convergence Démocratique. « Nous comptons mettre sur pied un gouvernement de consensus qui sera formé de représentants de plusieurs secteurs politiques » a déclaré M Pierre Etienne qui n’écarte pas la présence de lavalassiens modérés dans ce gouvernement provisoire. Le responsable politique pense que le contexte actuel est favorable à ce genre d’initiative rappelant les progrès démocratiques intervenus en Yougoslavie, au Pérou et en Côte d’Ivoire où les chefs d’Etat de ces pays ont dû accepter la volonté populaire. Le porte-parole de la Convergence Démocratique, Sauveur Pierre Etienne dit avoir l’appui de démocrates nationaux et internationaux qui souhaitent l’installation d’un gouvernement de transition dans le pays. Le premier ministre haitien, Jacques Edouard Alexis, a vivement critiqué le projet d’installation d’un gouvernement de transition au Palais National le 7 février prochain. M Alexis a même attribué l’épithète « Chimère » aux membres de l’Opposition. « Les membres de la Convergence Démocratique qui ont attribué l’épithète chimère aux membres d’organisations populaires proches de tabarre sont en réalité les vrais chimères » a laissé entendre le chef du gouvernement. Il a rappelé que le président élu du 26 novembre sera installé au Palais National comme prévu le 7 février 2001. La Convergence Démocratique évite de commenter les propos de M Alexis et dit espérer l’appui de la population pour la réalisation de son projet.

Publicité