Renald Lubérice prêt à répondre au juge 

233

L’ex secrétaire général du conseil des ministres, M. Renald Lubérice, considère que l’enquête n’avance pas.  Il regrette que 28 mois après l’assassinat du président Jovenel Moïse les auditions se multiplient sans aucun procès.

M. Lubérice , qui n’a pas reçu l’invitation du juge instructeur, révèle avoir adressé une correspondance au commissaire du gouvernement de Port-au-Prince afin de confirmer la convocation. 

Il dit être à la disposition de la justice pour que la lumière jaillisse sur ce crime odieu.

M. Lubérice dit comprendre les convocations des proches collaborateurs du président. 

Ces personalités peuvent fournir des informations au juge sur l’état d’esprit du président avant le crime.

Outre M. Lubérice 5 autres collaborateurs proches du président Moïse seront auditionnés par  le juge Walter Wesser Voltaire au cours de cette semaine.

La semaine écoulée le juge avait écroué le Maire de Jacmel,  M. Macky Kessa,  soupçonné d’implication dans le meurtre. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti

Publicité