Rétrospective 2006

120

11 mois après le mystère reste entier en ce qui a trait au suicide du général brésilien, Urano Teixeira Da Matta Bacellar, commandant des troupes de la mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haïti.L’organisation des Nations Unies et le gouvernement brésilien sont restés silencieux et n’ont pas communiqué les résultats de l’enquête sur la disparition du commandant des casques bleus en Haïti. Le général Urano Teixeira Da Matta Bacellar a été retrouvé mort le samedi 7 janvier 2006 au matin dans sa chambre à l’hôtel Montana, à Pétion ville.Le décès du commandant en chef de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation d’Haïti etait intervenu à un moment où les actes de violence et de kidnapping avait pris des proportions inquiétantes dans la capitale haïtienne. Selon des diplomates qui s’étaient rendus sur les lieux, le général brésilien Urano Teixeira Da Matta Bacellar s’est suicidé d’une balle à la tête. Urano Teixeira Da Matta Bacellar avait pris fonction comme commandant en chef de la Minustah le 1er septembre 2005 en remplacement du général Augusto Héléno Ribeiro. Après la mort du général Bacellar, le gouvernement brésilien a désigné le général, Jose Elito Carvalho Siquiera, comme nouveau commandant de la Minustah.