Réunion de l’OEA autour de la Crise Electorale

167

Huit ans après la résolution qui a été à la base de l’embargo de l’OEA soutenu par le Gouvernement Constitutionel en exil, l’OEA se réunit à nouveau sur Haïti cette fois-ci autour d’une crise post électorale. Au niveau de l’organisation, la CARICOM s’est opposé le mois dernier à une éventuelle expulsion d’Haïti de l’OEA. Depuis la récente mission de l’émissaire, John Compton et la tenue du deuxième tour des législatives, aucune réaction n’a été enregistrée du côté de la CARICOM. L’organisation attendait une réponse politique du Chef de Fanmi Lavalas en vue d’un déblocage de la crise ; on ignore si celle-ci a été communiquée à l’organisation par l’ancien Président Jean-Bertrand Aristide Interrogé avant son départ sur la politique de la CARICOM vis-à-vis d’Haïti, le chef de la MOE, qui est un ancien responsable de l’organisation, avait affirmé que la CARICOM ne changera pas lorsque le respect des principes démocratiques est en question.

Publicité