Revers cinglant de la Police à Source Matelas

500

Les forces de l’ordre ont essuyé le week-end écoulé un revers dans la lutte contre les gangs.
Un policier a été tué et deux blindés incendiés à Source Matelas, localité de Cabaret au nord de Port-au-Prince.


La patouille, impliquée dans le dispositif sécuritaire limitrophe de la prison, a été pris dans un guet-apens des bandits de la zone dans la nuit du 17 au 18 mai 2023.
Les deux blindés ont été pris dans le même piège installé dans un barricade. Les deux blindés immobilisés ont été incendiés à l’aide de cocktail milotov.


Le policier Roberto Charleston, de L’UDMO, a été capturé non loin de la Cimenterie Nationale, zone sous contrôle des gangs. Le policier a été humilié puis assassiné par les bandits.
Le porte parole de la Police , Gary Desrosiers, confirme que le corps du policier a été brûlé par les bandits.


Le gang de Source Matelas est affilié au chef de gang de Village de Dieu qui veut prendre le contrôle de cette zone industrielle.


Le Haut État Major de la Police a condamné l’assassinat du vaillant policier. Le chef de la Police fait état de dispositions stratégiques pour retrouver les criminels assurant de la poursuite des offensives contre les gangs.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité