Robert Harry Bretous décède à la prison de la Croix-des-Bouquets

413

Robert Harry Bretous, fils de l’ancien candidat à la présidence Harry Bretous est décédé dimanche soir à la prison civile de la Croix-des-Bouquets.

De santé fragile, souffrant de tension et de diabète, Robert Harry Bretous serait mort d’une crise d’hypertension artérielle.

La nouvelle de ce décès en prison a été confirmée par de  Commissaire du gouvernement de la Croix des Bouquets, Me Edler Guillaume.

Incarcéré depuis juillet 2020, il  était le principal suspect du meurtre de deux jeunes danseurs, Nancy Dorléans (25 ans) et Sébastien Petit (20 ans), dont les corps avaient été retrouvés calcinés dans un cimetière à Tabarre le 26 juin 2020, 3 jours après leur disparition.

Des conversations téléphonique et des traces de sang retrouvées sur son véhicule avaient permis aux enquêteurs de la PNH de remonter jusqu’à Robert Harry Bretous.

AL/Radio Métropole