Rosemond Pradel critique la méthode utilisée par Martelly pour obtenir la ratification de Conille

260

L’ancien conseiller électoral Rosemond Pradel dénonce la méthodologie employée par la présidence pour négocier avec les parlementaires, dans le cadre de la ratification de Garry Conille. Intervenant à la rubrique le point de Radio et Télé Métropole, Monsieur Pradel, a fait savoir que la présidence devait passer par la voie la plus sure qui l’aidera à obtenir la ratification de son premier ministre. Dans les négociations les protagonistes devraient tenir compte de toutes les forces présentes dans les deux chambres soutient l’ingénieur Rosemond Pradel . Il affirme que les négociations entre les acteurs doivent se poursuive jusqu’à la séance de ratification de la politique générale du premier ministre. « Gary Conille est appelé à travailler avec les parlementaires pour éviter un vote de non confiance » a indiqué Rosemond Pradel membre de la fusion des socio-démocrates. Il a fait remarquer que si le parlement accorde un vote de censure est infligé au premier ministre ratifié, la procédure va devoir recommencer. Donc le président sera obligé de designer un nouveau chef de gouvernement. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité