Sévère rationnement de l’énergie électrique

477

Les haïtiens sont confrontés à un rationnement drastique du courant électrique.
Depuis environ deux mois les résidents de la capitale et de plusieurs villes de province se plaignent du black out qui est devenu la norme.


Une résidente de Delmas explique que son quartier est privé d’énergie électrique depuis une semaine.


Le syndicat de l’EDH dresse le constat accablant en ce qui trait à la desserte électrique.


Seulement 42 megawatts sont disponibles sur le réseau.
La cause principale de la baisse de la production énergétique est la baisse de la production de la centrale hydroélectrique de Peligre.


Une seule turbine fonctionne. Une autre turbine est à l’arrêt en raison du faible niveau du lac.
La troisième turbine est en panne.


Le vice président du syndicat de l’EDH, M. Félix Pierre Michel, indique que la compagnie privée E Power produit 28 megawatts d’énergie pour le réseau de l’EDH mais ceci est insuffisant puisque les centrales thermiques sont à l’arrêt.


Pour redresser la barre M. Pierre Michel presse le gouvernement à mobiliser des fonds pour la réparation des centrales en panne à Carrefour et Varreux notamment.
Des ressources supplémentaires sont nécessaires pour l’achat de carburant indispensables au fonctionnement des autres centrales.


Les averses de printemps ne permettront pas de résoudre totalement la faible production de Peligre. Les spécialistes révèlent qu’il faudra enlever les sédiments dans le lac afin d’augmenter le volume d’eau disponible.

LLM radio Métropole Haïti