Toussaint Louverture célébré par le roi d’Allada, au Bénin

580

Des personnalités béninoises, haïtiennes et étrangères ont rendu, ce week-end à Allada (cité historique située à 50 km de Cotonou ), un vibrant hommage au héros de l’indépendance haïtienne, le général Toussaint Louverture, décédé le 7 avril 1803, a rapporté par la radio nationale béninoise et le journal sénégalais Le Soleil.Organisée tous les ans par le couple royal d’Allada, cette manifestation qui se situe dans le cadre du 203ème anniversaire de la mort de cette figure emblématique, a rassemblé autorités locales, représentants de l’administration centrale et membres du corps diplomatique, dont la représentante de l’ambassade d’Haïti au Bénin.Pour le roi d’Allada, sa majesté Kpodégbé Djigla, cette célébration constitue un devoir de mémoire envers ce digne prince, et doit être beaucoup plus rehaussée.De son vrai nom François Dominique Toussaint Breda, Toussaint Louverture est le fils du premier roi d’Allada, Déguénon Gahou, qui a suivi des « Blancs », amis de la Cour royale, pour se retrouver en Haïti.Reconnu comme le père de l’indépendance haïtienne, Toussaint Louverture s’est illustré dans la lutte pour la libération des esclaves noirs. Il meurt dans l’isolement total le 7 avril 1803. La royauté d’Allada avait célébré, en 2003, le bicentenaire de la mort de Toussaint Louverture et organise, tous les 7 avril, une cérémonie d’hommage à cette figure emblématique de la lutte des peuples noirs.

Publicité